21/08/2003

Rien de chez rien !

Ce matin, rien de transcendant à vous raconter. Hier soir, j'étais au State Roi Baudouin pour suivre la rencontre Belgique/Pays-Bas. Je pensais ce matin vous annoncer que les supporters bataves avaient provoqué des débordements dans le stade... et bien non, ils ont dormis toute la soirée, on ne les a jamais entendu. Je pensais vous annoncer qu'une terrible bataille rangée entre les joueurs des deux camps s'était déroulée au milieu du terrain... et bien non, les joueurs ont été d'un fair-play exemplaire. Je pensais vous annoncer qu'un terrible carambolage avait eu lieu sur l'autoroute juste après la rencontre... et bien non, il n'y avait pas une bagnole sur le retour. Enfin, je pensais vous annoncer que le ventre ville de Bruxelles était à feu et à sang... je ne sais pas, je n'y suis jamais allé. Une soirée sans accroc... c'est vraiment d'une monotonie affligeante !

08:43 Écrit par HDO | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

:-) c'était donc un véritable match amical! :-)

Écrit par : nancy | 21/08/2003

ineptie que tu nous tiens! Tu n'as que des catastrophes à annoncer, genre un carambolage ? C'est pas dans un blog que tu devrais rédiger tes textes mais dans un magazine trash....réfléchis avant d'écrire...

Écrit par : carlier | 21/08/2003

... Bonjour,

Je souhaitais vous répondre suite au commentaire laissé sur mon blog. Je ne comprends pas en quoi vous pouvez affirmer qu'il s'agit là d'un post trash. Ce post n'as que pour but unique de faire sourire le lecteur. Certes, il s'agit d'humour noir, je le conçois... Je revendique mon cynisme exacerbé, cela fait partie de ma personnalité. J'adore transformer les situations dramatiques en situations caustiques. J'estime qu'au vu de l'actualité quotidienne dont nous abreuvent les quotidiens, nous nous devons, pour notre bien être personnel de dédramatiser la chose afin de ne pas sombrer dans une sinistrose incurable.

J'espère que vous aurez un peu mieux compris ma démarche

Écrit par : HDO | 21/08/2003

Les commentaires sont fermés.