01/09/2003

Dieu que le Monde est injuste

Je vous avais déjà expliqué que le gros porc qui me sert de patron m'envoyait chaque matin chercher son petit café. Tous les jours c'est la même chose, il me faut débourser 15 cents de ma poche pour assouvir les caprices de sa petite personne. Ce matin, rebelote. Mais cette fois-ci, il n'est pas question que je sorte le moindre penny de mon portefeuille. Bien évidemment, Monsieur qui gagne je ne sais combien de milliers d'euros par mois, n'en a pas un à disposition. Bran le bas de combat. Il lui faut son café coûte que coûte et tous les moyens sont bons pour l'obtenir. Un technicien de surface (j'aime bien ce terme...) passe alors dans les environs. En bon samaritain qu'il est, le pauvre sort péniblement mais avec un sourire non dissimulé, une pièce de sa poche, espérant peut-être obtenir une "je ne sais quoi" future promotion. Comment peut-on profiter de la naïveté d'un "pauvre gars" dont le compte en banque est certainement encore plus vide que le miens. Les Dieux m'en sont littéralement tombés sur la tête... Sur cette terre, il existe bien deux types de personnes. Celles qui s'enrichissent sur le compte des autres et celles qui s'apauvrissent en vidant leur propre compte pour les autres.

Bonne journée ;-)

08:06 Écrit par HDO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.